La charpente est parmi les éléments les plus importants d’un logement. Elle sert de squelette et de couverture pour l’habitation. Cette partie de la maison est souvent soumise à l’humidité, aux parasites, termites, infiltrations… et aux intempéries et doit donc être restaurée. Alors, comment rénover une charpente ? Quelles rénovations ? Nous vous expliquons tout !

Comment rénover sa charpente ?

Quand rénover une charpente ?

Selon les dires des professionnels, la durée de vie d’une charpente est comprise entre 10 et 30 ans. Pour éviter les éventuels risques, il est indispensable de rénover toute charpente construite il y a plus de 10 ans.

Dans certaines situations, la charpente doit être rénovée même si elle n’a pas encore dépassée les 10 ans. Pourquoi ?

  • Quand elle a vieilli, ou se déforme ;
  • Si la propriétaire remarque des traces de moisissures, la présence de termites, etc.

Si tel le cas, sachez qu’il est indispensable de la rénover dans les plus brefs délais. Dans le cas contraire, le propriétaire court un grand risque.

Rénovation de charpente : les normes à respecter

Pour mener les travaux de rénovation, il existe certaines normes à respecter. Notons qu’elles varient d’une commune à l’autre et qu’elles sont contenues dans les règles locales d’urbanismes et dans Documents Techniques Unifiés (DTU).

Si les travaux à réaliser entraînent un rehaussement de la toiture ou le changement de son inclinaison, le propriétaire doit obligatoirement avoir un permis de construire.

Si la surface habitable qui sera dégagée à l’issue de la rénovation est supérieure à 170 m2, le propriétaire doit confier la mission à un architecte, sans oublier l’obligation d’avoir un permis de construire.

Rénover soi-même ou faire appel à un spécialiste ?

Pour rénover vous-même votre charpente, il est indispensable d’avoir un minimum de savoir-faire. Les travaux sont assez techniques et ne seraient pas faciles à réaliser. De plus, il faut prévoir plusieurs jours pour terminer les travaux.

Pour rappel, les personnes qui décident de faire les travaux eux-mêmes n’auront pas les mêmes droits en ce qui concerne la TVA, les crédits d’impôt, les éventuelles aides du département ou du conseil régional et les éco-prêts à taux zéro.

Pour éviter les mauvaises surprises, rien ne vaut mieux que de confier la mission à une société agréée ou un artisan certifié par l’État. Attention ! Le choix du spécialiste doit être fait avec soin.

Rénover sa charpente : les étapes à suivre

Pour bien rénover une charpente, il est indispensable de passer par les trois étapes suivantes :

Faire un diagnostic détaillé

Avant de commencer les travaux, il est important d’établir un diagnostic bien détaillé. Observez la charpente pour mesurer les dégâts ! Est-ce qu’il y a des infiltrations d’eau ? Faut-il changer les chevrons ? Les dégâts sont-ils liés à l’assemblage, à l’humidité… ou à l’action des insectes ?

Avant de lancer le chantier, il est préférable de prendre l’avis d’un professionnel pour confirmer le diagnostic. Le spécialiste peut même vous proposer la solution la plus adaptée et la moins onéreuse.

Les travaux de rénovation

En confiant la mission à un professionnel, ce dernier peut vous conseiller le meilleur traitement pour bien rénover la charpente, notamment le traitement fongicide contre les insectes, hydrofuge pour l’humidité, etc.

Les solutions de rénovation proposées par l’expert seront sans doute adaptées aux normes en vigueur.

Rappelons que les travaux de rénovation nécessitent des compétences techniques approfondies. Rien ne doit être laissé au hasard ! C’est pourquoi il est fortement conseillé de faire appel à une entreprise connue pour son sérieux et son professionnalisme.

Refaire l’isolation

Dans la plupart des cas, les personnes qui lancent des travaux de rénovation de charpente pensent à refaire l’isolation de leur habitation. Ainsi, ils arrivent à économiser jusqu’à 30 % sur leur facture de chauffage.

Pour rappel, l’isolation extérieure consiste à placer sur la charpente des panneaux isolants.

La rénovation d’une charpente est aussi le bon moment pour aménager les combles. À titre d’exemple, le propriétaire peut intégrer une couverture à la toiture, installer des tuiles photovoltaïques, etc.

Rénover sa charpente : le coût à prévoir

La rénovation d’une charpente coûte relativement cher, surtout si le propriétaire laisse les problèmes s’installer sans agir. Selon les dires des experts, il faut prévoir un budget entre 10 000 et 20 000 euros, main-d’œuvre et matériaux compris.

En général, les experts facturent une heure de travail 40 à 60 euros HT. Pour être sûr de payer le juste prix, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence !

Pour conclure, rappelons qu’il est indispensable d’avoir une bonne toiture pour votre habitation. Pour éviter l’humidité, il est conseillé de faire un traitement hydrofuge. Pour un problème de champignons ou de moisissures, privilégiez un traitement fongicide. Le traitement insecticide est fortement recommandé pour les problèmes de nuisibles.